maconcharnay charnaymacon

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2014

les petits boulots de mon grand-père.

Pour faire bouillir la marmite en rentrant de la guerre , je pense qu'il fallait faire preuve d'imagination . Mon grand-père a du racheter un cheval et une voiture et s'est retrouvé " voiturier" comme on disait a l'époque. C'et à dire qu'il  partait a Charlieu en enmenant les gens de Vauban pour faire le marché. Il transportait aussi du matériel ou des produits de la ferme. Et de temps a autre il partait toujours avec son cheval et sa voiture pour ramener des tuiles  fabriquées a briennon. soit disant il partait le matin, faisait son chargement et rentrait tard le soir, il attachait les rennes du cheval , s'endormait et le cheval connaissant la route rentrait tout seul a la maison. Il était aussi préposé pour conduire le corbillard de Vauban pour les

P1110081.JPG

enterrements, ce qui est moins réjouissant!. 

Les commentaires sont fermés.