maconcharnay charnaymacon

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2018

phobie des piqures

coucou, me revoilà pour un petit souvenir ,  je rentre de c hez le dentiste et comme a chaque fois la peur des piqures!!!  comme dans la vie  et surtout les phobies il faut toujours chercher le pourquoi du comment!!!   et bien pour moi, cela date de l'age de 3 ou 4 ans environ.  j'avais été tres malade  surement une rhino ou plus!!  et on m'a dit que mon grand père avait été tres inquiet pour moi.   on avait fait venir un medecin de roanne, et je me souviens tres bien que l'on avait transporté mon petit lit en fer blanc dans le centre de la chambre  sous la lampe.  on devait donc me faire des piques de pelyciline trois fois par jour donc une la nuit.  c'était l'horreur car a l'époque pas d'imfirmière c'était donc ma chère voisine Claudia qui venait me piquer dans la fesse.  on etait trois personnes pour me tenir car l'aiguille n'arrivait pas a penetrer dans ma chair tellement j'était contractée!!!   voilà la raison  de ma reticence aux piqures!!!     j'en ai parlé plusieurs fois a Claudia ma chère voisine  toujours là dans nos périodes difficiles  que j'aimais beaucoup, elle me disait " j'avais l'impression d'enfoncer l'aiguille dans une balle en mousse!!!"

Commentaires

J'apprécie beaucoup ce blog : j'ai vécu certains de ces évènements étant née en 1950 et habitant un petit village de la Drôme.
Merci pour ces anecdotes, cela pourrait m'inspirer...
Sylvie rencontrée à la balade organisée par l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine d'Hurigny le 07 juin 2018.

Écrit par : sylvie Richard | 08/06/2018

Je n'ai pas fait mieux, pire même, quand on m'a vaccinée contre la polio, je devais avoir 10 ans. J'ai tordu l'aiguille de la piqûre ! l'infirmière ouvrait grand sa bouche quand elle a vu ça.

Écrit par : elisabeth | 24/06/2018

Écrire un commentaire